Decideo - Actualités : Data Science, Big Data, Business Intelligence

Livraison logiciels: simplifier les mesures et reporting grâce aux insights fournis par l’approche Software Delivery Management

Votre processus de livraison de logiciels est-il efficace ? La réponse peut sembler évidente pour de nombreuses entreprises. En effet, en appliquant les indicateurs de mesure classiques en matière d'efficacité, vous obtiendrez probablement de bons résultats. Mais, en regardant de plus près, atteignez-vous votre objectif ultime, à savoir faire des logiciels un véritable facteur de différenciation pour votre entreprise ? Proposez-vous des applications de haute qualité, au moment où les utilisateurs les souhaitent et dans leurs formats favoris ? Assurez-vous la réussite et la collaboration de vos équipes vers un objectif commun : fournir les logiciels les plus performants possibles ? Et finalement, le logiciel que vous développez génère-t-il une réelle valeur ajoutée pour l'entreprise ? Les réponses à cette série de questions sont bien plus nuancées. Bien que les métriques traditionnelles soient essentielles pour déterminer l'efficacité avec laquelle l'entreprise…

Rentrée des classes : tout est une question de données

Cette année la rentrée des classes a un goût particulier. Pour limiter la propagation de la Covid-19, les établissements scolaires vont redoubler d’effort pour moderniser leurs locaux et s’assurer qu’ils ne présentent aucun risque de contamination. En laissant la place à la collaboration et à l’apprentissage numérique, la priorité pour cette rentrée est d’offrir aux étudiants un environnement sain, favorisant le développement et le partage. Pour y arriver, une chose est certaine : tout est une question de données. En effet, à la sortie du confinement, pour préparer leur réouverture, les organismes du secteur public se sont appuyés sur un nombre important de données fiables afin de gérer un processus complexe qui ne laisse que très peu de place à l’erreur. Sur son lieu de travail ou son campus universitaire il est indispensable de pouvoir « faire sa rentrée » en toute sécurité afin de sauver des vies et préserver l’économie. Cependant nous ne…

Les assurances optimisent la gestion des réclamations grâce à l’IA

Les assurés attendent de leur compagnie d’assurance une prise en charge rapide et une qualité de suivi dans la gestion d’un sinistre. Pour répondre à ces exigences, les assurances s’équipent de plus en plus de solutions d’IA et de Machine Learning. Grace à ces outils de traitement automatique des demandes récurrentes, elles réduisent les temps de gestion des dossiers, gagnent en productivité et confient à leurs équipes des taches à plus forte valeur ajoutée. Catastrophes naturelles, industrielles, pandémie : les compagnies d’assurance sont depuis une quinzaine d’années soumises à rude épreuve. Des évènements qui, selon les experts, s’accentueront dans les prochaines années. Fort de ces prévisions, ces entreprises ont tout intérêt à utiliser plusieurs leviers pour améliorer leurs processus que ce soit au niveau de la captation de nouveaux clients, de la personnalisation de leurs offres, de l’anticipation du churn, de la prévision et prédiction…

Comment le Search permet de gagner en performance et de fluidifier l’accès aux données

La data est incontestablement à la base des performances des entreprises et de leur transformation digitale. Dans ce contexte, son accès et sa bonne utilisation sont autant de points clés qui doivent être traités avec le plus grand soin. À cela s’ajoute une problématique de structuration et de prise en compte des nombreux formats existants. Une chose est sûre, nombre d’entreprises n’ont pas encore pris la mesure du potentiel de croissance que peut représenter une bonne utilisation de leurs données. Alors, comment faire ? À l’image de nos usages personnels, le moteur de recherche se positionne ainsi comme un véritable allié. Agréger des informations multiples pour une vue unique Parmi les spécificités liées à l’utilisation d’un moteur de recherche professionnel, la notion d’agrégation de données hétérogènes pour accéder à une information unifiée dans un espace unique est un point essentiel. En effet, dans de nombreux cas d’usage, il est…

Pour une approche lean de la gouvernance des identités et des accès

Tout dirigeant d’entreprise ou responsable d’équipe a déjà été confronté au casse-tête de la gestion des accès informatiques de ses collaborateurs. Il s’agit, d’une part, de donner des accès suffisamment larges pour ne pas bloquer ou ralentir les processus opérationnels tout en s’assurant que certains collaborateurs ne disposent pas d’accès trop étendus ou non nécessaires. Ces derniers peuvent en effet être la source d’opérations malencontreuses voire frauduleuses notamment quand il s’agit de données très sensibles au sein de l’entreprise. C’est sur la bonne gestion de cet équilibre que repose la gouvernance des identités et des accès. Bien qu’indispensables pour répondre aux exigences règlementaires et se prémunir contre des risques croissants, les processus inhérents au maintien d’une gouvernance pertinente sont encore bien souvent perçus comme trop contraignants, trop lourds…ce qui conduit parfois à manquer l’objectif premier qui…

Nous sommes tous impactés par nos propres biais cognitifs

Notre perception de la réalité qui nous entoure, de l’information que nous collectons ou recevons est conditionnée par de nombreux facteurs comme de façon non limitative ni ordonnée, nos connaissances, notre mémoire, notre langage, nos facultés de raisonnement, nos expériences, notre attention … ; on appelle biais cognitifs les distorsions engendrées dans la façon dont nous percevons. Les chercheurs ont identifié un très grand nombre de biais différents liés à l’émotion, à l’envie de croire ce qui nous arrange, de s’appuyer sur des modèles connus, de sur réagir au risque, d’être en excès de confiance, ou à l’inverse de se conformer à l’avis du groupe, d’imiter, de suivre des stéréotypes, des préjugés, de voir la confirmation de ce que l’on a déjà conclu, de surestimer ou sous-estimer la possibilité d’un événement, de s’ancrer dans des croyances, de projeter son espérance dans un résultat donné, de se croire plus malin … Le…

Quelles technologies pour une stratégie Big Data réussie en 2020 ?

Les plateformes Hadoop ont paru longtemps incontournables dans la mise en place de projets Big Data mais il ne s’agit pas toujours de la meilleure solution pour répondre aux besoins de chaque métier de l’entreprise. S’il ne fait plus aucun doute que les entreprises ont désormais l’obligation d’exploiter leurs données pour assurer leur croissance, voire leur survie, la mise en œuvre d’un tel chantier est en revanche complexe. L’objectif premier est en effet de parvenir à maîtriser les données brutes de l’entreprise pour en tirer de l’information. Ces dernières années ont ainsi vu naître un boom des projets Big Data, renforcé plus récemment par les chantiers liés à l’IA. Des plateformes Big Data ont donc été déployées massivement dans les entreprises, toutes étant liées pour des raisons historiques à la technologie Hadoop. Mais alors que celles-ci constituaient à une époque le prérequis technologique nécessaire, ce n’est plus du tout vrai…

L’automatisation intelligente, un rôle essentiel à jouer dans la bataille contre la Covid-19 et pour sécuriser la continuité des activités

Tout ou presque a déjà été dit sur l’impact sans précédent engendré par la crise de la Covid-19. En l’espace de quelques semaines, la Covid-19 et le coronavirus sont entrés dans le langage courant. A l’heure où j’écris ces lignes, 140 pays ont été touchés et plus de 800 000 personnes ont été infectées, poussant de nombreux pays à confiner leurs citoyens. La crise a poussé les économies nationales et les entreprises à remettre en question leur mode de fonctionnement. La pandémie va à coup sûr s’inscrire dans l’histoire comme l’un des défis majeurs auxquels l’humanité a dû faire face. Si nous essayons toujours de sortir de cette crise, celle-ci aura fait émerger des élans encourageants de solidarité, de générosité et de collaboration. La capacité de l’humanité à faire face à de tels défi est puissante et elle ne fait que s’amplifier avec le temps. Chaque épreuve nous enseigne des leçons qui nous préparent à toujours mieux à…

Le marquage automatique des métadonnées, un excellent outil pour améliorer ses recherches numériques

Dans un monde parfait, le marquage automatique des métadonnées permettrait de gagner du temps, de faciliter une meilleure collaboration et donc de se concentrer sur les priorités essentielles de l’entreprise. Entre des idées créatives ambitieuses et des délais serrés, il ne reste plus beaucoup de temps pour réaliser les tâches ayant une vraie valeur ajoutée. Le marquage manuel des métadonnées d’actifs numériques peut être fastidieux et inefficace alors que le marquage automatique (également appelé « étiquetage intelligent » ou « marquage automatique ») peut faire toute la différence. Qu’est-ce que le marquage automatique des métadonnées ? Avant de nous intéresser davantage au marquage des ressources numériques, découvrons tout d’abord les principes de base du marquage intelligent. Le marquage intelligent est une fonctionnalité dont vous pourrez bénéficier dans toute une gamme d’outils technologiques utilisant l’intelligence artificielle pour…

Automatisation et IoT dans la chaîne d'approvisionnement : quelle est la prochaine étape?

Ces dernières années, les discussions autour de l'automatisation faisaient partie intégrante de l’agenda du commerce mondial. Les entreprises de la chaine d’approvisionnement ont notamment examiné comment l’automatisation peut les aider à révolutionner leur secteur. Une étude récente révèle que le taux d’adoption de la robotique et de l’automatisation par le secteur de la supply chain a augmenté plus que toute autre technologie au cours de l'année écoulée. En effet, 39% des entreprises ont mis en œuvre de telles solutions – ce qui témoigne de la demande croissante pour ce type de technologie. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. En raison de la pandémie de COVID-19, il y a un besoin croissant d'automatisation au sein de l'industrie. Ceci afin de réduire à la fois la fréquence et la durée des contacts humains, afin d’aider les entreprises à se conformer aux mesures de distanciation sociale. L'Internet des objets (IoT) est un moteur clé de…

2020 : l’année pivot pour recruter des ingénieurs de la donnée

Tous secteurs confondus, les données sont désormais produites en quantité industrielle. Par exemple, dans l’industrie automobile, la plupart des dernières voitures lancées sur le marché produisent assez de données pour remplir un smartphone en quelques semaines. Cela vaut également le retail, les services financiers ou encore le marketing, tous ont perçu le potentiel des données et les bénéfices à en tirer. Cette prise de conscience a entrainé la mise en place d’une nouvelle catégorie d’employés au sein des entreprises : les professionnels de la donnée. Néanmoins, il est important de faire la distinction entre les différents intervenants du domaine, car si les data scientists sont particulièrement bien reconnus et identifiés sur le marché, qu’en est-il des ingénieurs de la donnée ? Ce sont eux qui préparent la data, la normalisent et la « nettoient » afin de la rendre exploitable pour pouvoir en faire des extractions et des analyses. Préparer les…

Pourquoi les gérants de PME doivent mettre les données au centre de leurs stratégies ?

Beaucoup de dirigeants d'entreprises n'ont pas encore réalisé la valeur des données, qui constituent pourtant aujourd'hui le principal actif de leur activité. Ce qu'ils ignorent est que, à bien des égards, les données s'imposent comme une nouvelle devise et que leur monétisation est potentiellement plus intéressante que celle de leurs produits et services traditionnels. Prenons l'exemple de Caesars Entertainment, un gestionnaire de casino. Lorsque l'entreprise a déposé le bilan il y a déjà plusieurs années, ce ne sont pas les actifs physiques ou les terrains détenus qui ont été jugés les plus précieux mais bien les données de l'entreprise. Plus précisément, son programme de fidélité, qui contenait des informations détaillées sur plus de 55 millions de joueurs, a été évalué à un milliard d'euros par les créanciers. Cela prouve bien que ce sont les données qui ont une véritable valeur durable et qui stimulent la croissance d'une entreprise. Pourtant,…

Le DPO : un rôle clé et des défis majeurs

À l'heure actuelle, les délégués à la protection des données (DPO) ont fort à faire. L'impact du Covid-19 les a vus lutter pour maintenir les obligations de conformité au RGPD en même temps que les entreprises s'adaptaient et réagissaient aux mesures de confinement en plaçant les employés en chômage partiel ou en leur demandant de télétravailler. De plus, les cybercriminels cherchant à tirer parti de la pandémie ont compliqué la tâche de sécurisation des données en multipliant les menaces, ce qui a représenté un grand défi pour les DPO. Chargé de superviser la stratégie de protection des données de l'organisation, le rôle du DPO est complexe et évolue rapidement avec la généralisation progressive des nouvelles technologies — comme l'IA, l'IoT, les FinTech et MedTech. En outre, les juridictions du monde entier introduisent des réglementations plus strictes en matière de confidentialité, ce qui alourdit la charge de la protection des données pour les…

5 pratiques pour protéger ses données dans le secteur de l'éducation

La pandémie de coronavirus a provoqué des perturbations sans précédent dans un large éventail d'industries, mais particulièrement dans le secteur de l'éducation. De nombreuses écoles et campus universitaires ayant fermé pour une durée indéterminée, les enseignants ont dû recourir à des méthodes d'enseignement en ligne telles que les e-mails, la visioconférence et les outils de collaboration afin d'assurer la continuité de l'apprentissage de leurs étudiants. Toutefois, le nombre important d'établissements d'enseignement mal préparés et inexpérimentés du point de vue des pratiques de travail à distance en a rapidement fait la cible de criminels et de pirates informatiques cherchant à s'infiltrer dans leurs réseaux pour voler les données personnelles sensibles qu'ils contiennent. Pour lutter contre cela, ces institutions doivent s'efforcer d'adopter, dans la mesure du possible, les meilleures pratiques de sécurité informatique. Vous trouverez ci-dessous cinq…

Comment la France est en train de basculer vers une surveillance de masse

Le célèbre roman de George Orwell, “1984”, qui décrit une société totalitaire dans laquelle l’Etat a la mainmise sur la population ne semble plus être une simple fiction. Le fichage de la quasi-totalité des citoyens par le gouvernement, son projet de surveillance massive sur les réseaux sociaux et ses expérimentations en matière de reconnaissance faciale, suscitent bien des questions. Sommes-nous en train de basculer, lentement et sournoisement, vers une société de plus en plus intrusive ? Les moyens de surveillance dont dispose le gouvernement lui permet de contrôler la population à diverses échelles. Tout d’abord, le fichier TES (Titres Électroniques Sécurisés) réunit les données personnelles et biométriques de la population française sur la base des informations contenues dans un passeport ou une carte d’identité nationale : nom, prénom, sexe, couleur des yeux, taille... L’ampleur et la nature de ces informations sur un individu et sur sa…

L’assurance et la sécurité de la 5G reposent sur les smart data

Selon des études récentes, le nombre de connexions 5G devrait atteindre entre 20 et 100 millions d’ici 2021, voire plus. L’investissement en infrastructures mobiles 5G pour cette même année est quant à lui estimé à 2,3 milliards de dollars dans le monde. Si la mise à disposition de ces nouveaux réseaux coûte cher, elle semble toutefois certaine et son efficacité prouvée. En effet, en multipliant par 100 le débit moyen de la 4G et en offrant une connectivité décuplée, celle-ci offre de nombreuses opportunités pour le futur en matière de télémédecine, de télétravail ou encore d’énergie, pour n’en citer que quelques-uns. Alors que cette vague de 5G représente une grande opportunité, cela créé aussi des défis importants pour les fournisseurs de service. Pour Bruce Kelley, Senior Vice President and Chief Technology Officer, Service Provider chez NETSCOUT, les fonctionnalités réseau liées à la 5G vont entraîner une complexité encore plus importante,…

Il est temps de faire enfin confiance à l’IA

L’IA été très attendue depuis le début de la crise sanitaire et économique du coronavirus. Présentée comme la solution miracle qui va tout résoudre, beaucoup se sont alors interrogés sur son absence. En réalité, l’IA n’a toujours pas réussie à gagner la confiance de nombreuses entreprises qui, face à la crise, ont pris conscience qu’il était grand temps de lui redonner toute la place qu’elle mérite. Où est passée l’IA ? Depuis plusieurs années l’IA a fait couler beaucoup d’encre. En 2018, le gouvernement a été clair : ce ne sont pas moins de 1,5 milliards d’euros qui seront investis pour son développement d’ici 2022[1]. Capable de remplacer l’humain dans de nombreuses tâches, l’IA fait gagner du temps, crée des emplois et est une source indéniable de croissance économique. Elle s’installe au sein de nombreuses entreprises dans divers domaines : santé (diagnostics de maladies, mises au point de nouveaux médicaments, etc) , finance…

Cloud : quelles conséquences sur la sécurité avec l'adoption massive due au Covid-19 ?

La crise sanitaire mondiale est en train de transformer l’informatique d’entreprise en profondeur et le cloud fait partie des rares technologies qui y participent. En l’espace de quelques mois seulement, les migrations d’entreprises vers le cloud se sont multipliées, renversant les obstacles qui s’y opposaient encore. Ces obstacles traduisaient pourtant des préoccupations légitimes liées à la sécurité du cloud, car si celle-ci reste de mise chez les fournisseurs cloud, leurs clients sont eux-mêmes souvent confrontés à des problèmes de sécurité. Et ces incidents proviennent généralement d’instances cloud non sécurisées. D’après une enquête de McAfee réalisée en 2019, les entreprises rapportent en moyenne 37 erreurs de configuration cloud par mois. Or, toujours selon McAfee, 99 % d’entre elles ne sont pas détectées. Les chiffres réels sont donc plus proches des 3 500 erreurs par mois. Que la sécurité représente un enjeu de taille pour…

Après-Covid-19 : vers un renforcement numérique de l’industrie 4.0

Pour assurer une continuité de leurs services durant cette crise sanitaire, les entreprises et tout particulièrement les industries ont dû recourir massivement aux outils digitaux. Si le monde industriel n’est pas celui du service, quoique les différences disparaissent progressivement, l’urgence, dans un secteur comme dans l’autre, est à la reprise des activités économiques dans un contexte fragile. Mais alors que les stratégies se conjuguent davantage au présent dans ce contexte encore incertain, il est essentiel d’envisager l’avenir dès aujourd’hui et d’ajuster les roadmaps de l’industrie 4.0 pour pouvoir tirer le plus de valeur possible de cette digitalisation accélérée. L’industrie 4.0 face à la massification des données L’industrie 4.0 se définit comme la convergence du monde virtuel, de la conception numérique et de la gestion avec des produits et objets du monde réel. La numérisation ne se limite pas à la dématérialisation de documents,…

L'open data, un élément fondateur du « monde d'après »

La crise que nous avons traversée a mis en exergue le besoin d'avoir un accès rapide à une information claire et exhaustive. L'open data peut rendre cela possible, si on lui en donne les moyens. Les crises ont pour conséquence de révéler l'essentiel. Celle que nous avons récemment vécue démontre qu'en 2020, au-delà des besoins vitaux liés à la nutrition et au logement, l'essentiel inclut également l'accès au numérique. En cette période de distanciation sociale, il incarne un privilège qui nous permet de continuer à communiquer et à nourrir nos liens personnels et professionnels. L'accès au numérique est étroitement lié à l'accès à l'information, qui est nécessaire à la réduction des incompréhensions et des incertitudes. Lorsqu'ils sont combinés, ces deux éléments nous offrent la possibilité de nous organiser et de faire face ensemble. Ils participeront tant à la stratégie de sortie de crise qu'à celle de la construction du monde de demain. Il ne…

Comment assurer la pérennité des données informatiques ?

La pratique de l’archivage documentaire - l’enregistrement d’une information sur un support avec la volonté de la conserver pour une durée infinie ou conséquente - remonte à la Grèce antique. Même si les technologies disponibles aujourd’hui sont sans commune mesure avec les moyens dont disposaient les Athéniens au 5ᵉ siècle av. J.-C., les problématiques restent sensiblement les mêmes. En fait les challenges que présente la conservation de l’information sur de longues périodes sont les mêmes depuis 3000 ans. Le papier combine à lui seul les deux atouts qu’on attend d’un système d’archivage. Premièrement c’est un support stable. Conservé dans des conditions optimales et protégé de l’humidité, de la lumière, du feu et des nuisibles, il reste intact ou proche. Deuxièmement il ne pose aucune barrière terme de format de l’information. S'ils sont lisibles, qui sait lire pourra consulter les documents en question. Malgré tout, n’en déplaise…

Les Misérables et la Digital Workplace

Quel retour sur investissement espérer d’un accès à la donnée optimisé ? Qui ne connait pas Les Misérables ? Même si certains ne l’ont pas lu, peu sont les personnes qui n’auraient pas entendu parler du célèbre roman de Victor Hugo, et de son histoire passionnante ! Quel est le rapport avec la Digital Workplace ? Il vient principalement d’une citation, ou plutôt d’une interrogation, figurant dans l’ouvrage . Elle se trouve dans le chapitre où Jean Valjean et Cosette résident dans une maison avec un jardin. Dans cette partie, Victor Hugo explore les multiples facettes de la nature et pose la question suivante : "Là où finit le télescope, le microscope commence. Lequel des deux a la vue la plus grande ?" Cette citation résonne car elle présente des similitudes avec la Digital Workplace, notamment concernant l'accès aux données. Pour extraire des informations pertinentes au sein de volumes de données massifs et diversifiés, il existe en effet différentes…

Annulation du Privacy Shield ! Quels impacts sur votre conformité au RGPD ?

16 juillet 2020, annulation du Privacy Shield par la CJUE ! Coup de tonnerre ou simple péripétie juridique sans conséquence pratique ? Comment les DPO et autres responsables de la protection des Données à Caractère Personnel doivent-ils appréhender cette décision et quelles actions doivent-ils engager pour en tenir compte ? Tous ceux qui se sont appuyés sur ce texte pour assurer la conformité au RGPD de leurs transferts de données hors EU ou envisageaient d’y avoir recours doivent désormais composer avec une nouvelle donne. Mais est-ce vraiment une surprise, quelles sont les difficultés induites et quelles sont les pistes à envisager pour pallier cette annulation ? Une annulation prévisible Cette décision n’arrive probablement pas à un moment propice, les DPO, RSSI, DSI… étant déjà très sollicités du fait des transformations que la crise du COVID-19 a entraînées dans les processus métiers et IT. Toutefois depuis la signature de cet accord, le risque…

L‘optimisation de la mémoire et du stockage sur toutes les plateformes ?

Tout le monde le sait, mieux gérer ses ressources et plus particulièrement les données permet d’en faire une utilisation plus judicieuse. Aspects critiques de la gestion de données, l’utilisation pertinente du stockage et l’analyse aident notamment, lorsque ceux-ci sont gérés convenablement, à diminuer les coûts mais aussi à répondre aux exigences en matière de conformité. A l’heure actuelle, les principaux fournisseurs de systèmes de stockage proposent des outils de gestion très sophistiqués avec la vente de leur matériel. Ils permettent notamment de contrôler le lieu de stockage des données. Ces outils surveillent notamment l’intégrité de l’ensemble du système et vérifient si les sauvegardes programmées ont bien été effectuées. Cette approche s’avère fluide et efficace dans un environnement IT restreint, mais atteint ses limites lorsqu’il s’agit d’infrastructures plus importantes ou hétérogènes. Si chaque îlot matériel et sa…