Decideo - Actualités : Data Science, Big Data, Business Intelligence

L'outil indispensable à la ruée vers l'or des données

« Pendant la ruée vers l'or, ce ne sont pas les chercheurs d'or qui se sont le plus enrichis, mais les vendeurs de pelles et de pioches. » Les origines de cette citation remontent aux années 1800 lors desquelles des milliers de prospecteurs venus des quatre coins des États-Unis se rendirent en Californie dans l’espoir de faire fortune. Bien sûr, les chanceux étaient peu nombreux et très éloignés les uns des autres. En effet, la perspective de creuser des hectares et des hectares de roche et de boue pour découvrir une abondance de ce minéral rare était, au mieux, un coup de chance. Cependant, il y eut suffisamment de succès notables pour donner aux prospecteurs l'espoir qu'ils seraient les prochains à réussir ; c’est après tout le rêve entrepreneurial. Cependant, l'histoire de la ruée vers l'or en Californie n’est souvent qu’à moitié racontée. Ce qui a retenu moins d'attention et de glamour au cours de l'histoire, tout en étant le fondement même de la…

La sécurité et la gestion des données n’est plus une option mais une nécessité

Dans une économie numérique basée sur la demande et l’instantanéité, la donnée est le nouveau point de convergence de la valeur des entreprises. Plus que jamais au cœur du business – tous secteurs confondus, son potentiel est incommensurable. Elle est une vraie mine d’or pour les entreprises qui souhaitent suivre le rythme des marchés en mutation constante. Mais, au travers de cyberattaques de plus en plus ciblées utilisant notamment des ransomwares, les hackers veulent leur part du gâteau. Le ransomware, logiciel d'extorsion, s’est particulièrement développé au cours des dernières années car il représente une activité extrêmement lucrative pour les cybercriminels. Grâce à ce type d’attaque, les hackers restreignent l’accès au système d’informations d’une entreprise en cryptant ses données. Un ordinateur infecté, via un ver informatique inclus dans un fichier téléchargé ou reçu par email, permet de corrompre tous les fichiers auquel il est…

Envisager la flexibilité de l’industrie comme un facteur d’indépendance stratégique

La crise sanitaire accélère l’appropriation des outils du numérique. Dans l’industrie, le logiciel donne de la flexibilité aux usines et joue un rôle majeur dans la continuité d’activité. Cette capacité de résilience, portée par les technologies digitales, doit être développée et cultivée comme un facteur d’indépendance et de souveraineté pour notre industrie. Bien plus, peut-être, que des relocalisations utopiques sur le plan économique. Début mars, il y a d’abord eu un choc : celui d’une industrie française touchée de plein fouet par la crise sanitaire. Tous les secteurs n’ont pas été impactés avec la même vigueur. Mais ils ont tous été déstabilisés par un retournement économique et social aussi inédit que soudain : arrêt d’activité, chute des commandes, difficulté d’approvisionnement, télétravail, chômage partiel, distanciation sociale Un constat éclate alors au grand jour : une fois les frontières fermées et les…

La data science au service de la planification sous contraintes

Dans le contexte incertain de crise sanitaire, il devient de plus en plus important pour les équipes de planification d’être réactives et de pouvoir ajuster le planning et les ressources en fonction des besoins et de la conjoncture. La planification des ressources est une activité stratégique dans les entreprises, concernant toutes les strates opérationnelles et managériales. Une attente forte pèse sur le planificateur, devant répondre aux objectifs de la direction et satisfaire les employés tout en préservant l’équité. Les enjeux sont nombreux : une bonne planification permet d’éviter des coûts additionnels (heures supplémentaires, intérim, dépassement d’annualisation), d’éviter les situations de sous-effectif ou de sureffectif, de faire baisser l’absentéisme, etc. Le métier du planificateur devient un véritable casse-tête avec les nombreuses contraintes qu’il faut intégrer, comme par exemple : - Contraintes légales : durée du travail, repos…

Le RGPD : une notion pas toujours évidente à cerner

Le Règlement Général sur la Protection des Données consiste à encadrer la collecte et l’utilisation des données personnelles. Ce règlement est une réponse de la Commission européenne qui a légiféré pour établir de nouvelles règles afin de protéger les citoyens européens contre l’exploitation de leurs données notamment par de grandes organisations. Définir ce qu’est une donnée personnelle Le terme de « donnée personnelle » inclut de nombreux aspects qui caractérisent une « personne physique identifiée ou identifiable ». Une donnée personnelle permet donc d’identifier un individu directement et indirectement. S’ajoutent également des informations qui présentent des caractéristiques propres à une personne : identité physique, critères économiques, éléments biométriques, etc. Une liste donc assez longue. Prendre en compte la notion de référentiel client dans la démarche RGPD Bien sûr, protéger les données personnelles et s’assurer que…

Banques de détails : comment rester pérennes et efficaces grâce à l’automatisation intelligente ?

Alors que le déconfinement s’installe depuis plusieurs semaines, les banques ont tirées de nombreuses leçons de cette crise. Bien que la plupart soient parvenues à assurer les services de base à leurs clients, ce contexte va certainement conduire les banques à accélérer l’automatisation. Il ne s’agit plus de simplement construire un modèle agile, mais d’automatiser les processus intelligemment. Les banques face à la crise sanitaire Face à la crise actuelle, les agences bancaires sont considérées comme indispensables. A ce titre, elles restent ouvertes et les services habituels maintenus, les solutions à distance sont évidemment privilégiées en cette période. Après un mois de confinement, force est de constater que les banques de détails continuent d’offrir le même niveau de service. Par exemple, la BNP Paribas a mis en place divers dispositifs pour soutenir les clients durant la période. Afin de traiter plus rapidement les dossiers, des modules de…

La transformation digitale des entreprises, une évolution inévitable

Le Covid a mis en lumière le caractère Darwinien de la transformation digitale pour les entreprises. Pour la première fois dans l'histoire de l'évolution de l'industrie un élément exogène les a contraintes à un saut quantique dans leur maturité vis-à-vis de leur environnement économique, technologique et concurrentiel. C'est la pression dont elles avaient besoin pour comprendre qu'elles devaient se transformer pour s'adapter ou accepter de disparaitre. En effet, il aura fallu 15 ans à Thomas Cook pour comprendre que le voyage ne se vendait plus comme au temps du Titanic, à la banque et à HSBC pour comprendre que ses guichets ne servaient plus à rien, à la grande distribution pour comprendre que Amazon était une réelle menace voire une alternative, à l'assurance pour comprendre que sa situation de cash exceptionnelle ne suffirait plus à cacher ses process archaïques mis à mal par de nouveaux entrants comme Lemonade.com totalement digitalisé avec des structures de…

Une approche centrée sur l’humain : le principal facteur de succès de l’IA en entreprise

Cet article montre comment les entreprises technologiques ont recours à l’Intelligence Artificielle ainsi que d’autres technologies pour améliorer les processus et automatiser les tâches principales, tout en veillant à trouver le juste équilibre entre contact humain et connectivité numérique. Le contact humain est essentiel au bon fonctionnement de toute entreprise. Pourtant, alors que notre travail dépend de plus en plus des technologies, il peut parfois être difficile de savoir dans quelle mesure un contact humain est préférable ou plus productif qu’une interaction numérique. Comment s’assurer du fait que les collaborateurs interagissent et travaillent ensemble avec efficacité et en bonne intelligence ? Aujourd’hui, l’un des enjeux les plus importants est de trouver le juste milieu entre une technologie adaptée et un accompagnement personnalisé et continu via l’humain.

Quelles évolutions et tendances dans les usages du Cloud ?

Sur un marché où les dépenses mondiales consacrées aux services et infrastructures dans les Clouds publics devraient doubler au cours des cinq prochaines années selon Gartner, les entreprises de toute taille migrent massivement vers le Cloud, qu’il soit public ou privé, notamment pour bénéficier de sa souplesse et sa sécurité. Le Cloud Computing, qui devrait maintenir une croissance de 17% en 2020, se caractérise par un approvisionnement en libre-service, de l’élasticité, des services à la demande, et une facturation à l’usage (OpEx vs CapEx) qui constituent des atouts indéniables pour les organisations à l’ère de l’accélération rapide du numérique. Dans ce secteur, IaaS et PaaS connaissent une forte dynamique de croissance. Quant au logiciel en SaaS, il génère les plus hauts revenus du marché (soit 116 milliards de $ attendus en 2020). Enfin, l’infrastructure en IaaS devrait également afficher la plus forte croissance à deux chiffres (+24%) du…

D’ici un an, une majorité d’entreprises aura la totalité de leur ERP dans le cloud

Les ERP accélèrent leur transition vers le cloud. Le cloud fait désormais partie intégrante des stratégies de modernisation des ERP. Une tendance qui se confirme comme le révèle une récente étude . Pour réussir leur migration, les entreprises européennes adoptent de nouvelles approches d’intégration, elles aussi basées sur le cloud. Tous disposent d’offres cloud et incitent fortement leurs clients à migrer. Les arguments ne manquent pas : accélération du déploiement des applicatifs, mise à disposition plus rapide de nouvelles fonctionnalités, facturation à l’usage… Sous la pression des éditeurs ou convaincus par les avantages, les utilisateurs inscrivent le cloud dans leur stratégie. Une étude récente réalisée auprès d’entreprises européennes reflète cette tendance : pour 71% des entreprises consultées, le cloud est un axe majeur pour les 12 prochains mois. Mais si l’idée du cloud est acquise, la migration n’en reste pas moins complexe et…

L’intelligence artificielle et la mobilité s’invitent dans l’ERP

Les systèmes informatiques et solutions de gestion ERP ont connu ces dernières années de profondes transformations et évolutions. Dans ce contexte, les sujets liés à la mobilité et à l’intelligence artificielle sont passés de simples concepts à une réalité opérationnelle concrète. Ainsi, les grandes plateformes et infrastructures intègrent aujourd’hui l’IA dans leurs environnements, avec par exemple Watson sur IBM I. Comment l’IA a permis à l’ERP de gagner en pertinence En quête d’innovation et de fonctionnalités leur permettant de moderniser leurs offres, les concepteurs d’ERP se sont massivement mobilisés pour prendre le train de l’Intelligence artificielle. Intégrée au sein de différents modules de leurs offres, l’IA a donc permis aux entreprises de mener à bien leur transformation digitale grâce à des outils innovants et générateurs de productivité. Les utilisateurs sont ainsi mieux assistés dans le déroulement de leurs missions.…

De la gouvernance à la dataOps

Si les solutions de gouvernance de données garantissent la fiabilité de l’information et remettent au cœur de l’entreprise la gestion de cette dernière, ces solutions restent principalement déclaratives et nécessitent ainsi une organisation qui accompagne des tâches souvent redondantes et pas nécessairement à forte valeur ajoutée. Comprendre, expliquer, communiquer le cheminement de l'information et son usage dans le temps - dans des architectures très hétérogènes - est un véritable défi. Pourtant, il existe dorénavant des solutions très techniques non déclaratives comme openAudit qui permettent de combler les interstices des solutions de gouvernance du marché. L'idée est d’automatiser les tâches les plus chronophages et récurrentes pour libérer les énergies où l’intelligence, le discernement est indispensable.

Pas de compétitivité pour les entreprises de demain sans une architecture de données moderne et agile !

La crise économique actuelle va renforcer la nécessité pour les entreprises de se révéler à la fois agiles et résilientes. Dans de nombreux secteurs industriels, le changement constituera, à n’en point douter, la norme et, peut-être, l’inédit. Ce contexte peut s’avérer dangereux pour les organisations qui ne disposent pas d’une infrastructure flexible et des outils qui leur permettront de prendre rapidement les bonnes décisions. Alors que partout dans le monde les entreprises repensent leurs approches commerciales et mettent en place des politiques de gestion des RH plus souples, elles devraient également revoir leurs architectures de données afin de pouvoir répondre - notamment - à des besoins toujours plus exigeants en matière de ‘supply chain’. Une architecture de gestion moderne des données d’entreprise est en effet la condition sine qua non pour toute organisation qui souhaite rester compétitive. Et certains constats ne sont pas nouveaux. Si la…

Règlement Général sur la Protection des Données (RGDP) : Deux ans après sa mise en vigueur, qu’en retenir ?

Cette semaine, le RGPD fête ses deux ans. Mis en place le 25/05/2018, ce règlement a considérablement modernisé la protection des données des citoyens européens en l’adaptant aux conditions actuelles de l'économie numérique mondiale. Depuis, les amendes et les signalements toujours plus nombreux démontrent bien que les entreprises ont du mal à gérer et protéger leurs données efficacement. Depuis la mise en vigueur du RGPD, au moins 234 entreprises ont été prises en infraction à cette règlementation, menant à des amendes de plus de 467 millions d’euros à l’échelle européenne. La France est connue pour être un des pays les plus stricts en la matière, avec notamment une amende record de 50 millions d’euros infligée à l’encontre de Google. Ce règlement européen oblige les entreprises, entre autres, à protéger plus efficacement les données à caractère personnel, à les supprimer selon des échéances précises et à signaler rapidement toute…

L’IA, l’avenir de la production et de la consommation d’énergie

En s’immisçant dans tous les maillons de la chaine de production et de distribution de l’énergie, l’IA permet d’identifier les meilleurs puits de forage, d’optimiser les processus d’extractions et le fonctionnement des réseaux de transport, d’anticiper les défaillances, de réduire les consommations. L’IA est un élément essentiel de la transition énergétique. A l’heure où il est urgent d’optimiser la consommation d’énergie et impératif d’accélérer la transition énergétique, l’IA apparaît comme l’un des moyens permettant de répondre à ces objectifs. Ainsi, grâce à l’analyse de grandes quantités de données issues des producteurs d’énergie fossile ou renouvelable ou d’objets connectés comme les compteurs intelligents, l’IA et le machine learning sont capables de fournir des éléments pour améliorer la distribution, équilibrer les charges de consommation d’énergie et gérer les fluctuations de la production des énergies…

Conformité au RGPD, un défi supplémentaire durant la crise de la COVID-19

Selon une récente enquête menée par les clubs utilisateurs francophones de progiciels (SAP et Oracle) auprès de 134 entreprises membres, six entreprises sur sept considèrent que la mise en conformité au RGPD n’est toujours pas achevée deux ans après son entrée en vigueur. Un retard probablement aggravé ces derniers mois en raison de la crise du COVID-19 qui a conduit à la généralisation soudaine du télétravail. Une étude de Leonne International menée en avril 2020 révèle en effet que 43 % des décideurs français estiment que le système de télétravail mis en place en raison de la crise sanitaire n’est pas conforme au RGPD. La généralisation du travail à distance a confronté les entreprises à un défi supplémentaire en matière de sécurisation et de conformité. Alors que le RGPD exige que les entreprises mettent en place des mesures de protection des données, l’authentification forte joue un rôle fondamental dans la cybersécurité : Le…

Accélérer le passage à l'Industrie 4.0

L'industrie du futur n'est pas une tendance récente. En 2016, plusieurs gouvernements ont reconnu qu'une transformation du secteur industriel selon les principes de l'Industrie 4.0 contribuerait à combler les écarts de productivité. En France comme dans de nombreux autres pays européens, les initiatives dédiées à l'Industrie 4.0 portent sur : - les investissements en faveur de technologies avancées - les travaux de recherche et de développement pertinents - l'amélioration de la connaissance et la compréhension du principe de l'Industrie 4.0 dans les usines, mais également dans les grandes écoles et les universités. L'initiative, désormais mondiale, rassemble de nombreuses disciplines autrefois séparées, telles que les technologies de l'information (IT), la conception et le développement, la production, la gestion des bases de données, la sécurité, etc. Elle s'est accompagnée d'une demande croissante de technologies comme la maintenance prédictive (CbM), les…

L’IA appliquée au processus de recrutement : comment la rendre plus juste et inclusive ?

L’Intelligence artificielle (IA) a aujourd’hui le vent en poupe et devient un levier majeur pour les Directions des Ressources Humaines. Le cabinet Tractica prédit une augmentation moyenne annuelle de 50% jusqu’en 2025 de son utilisation en entreprise. Dans le cadre de la gestion de processus de recrutement en particulier, les algorithmes de matching fleurissent, avec la promesse d’analyser rapidement et objectivement un volume important de candidatures à partir notamment du CV. Qu’en est-il réellement ? Quelles solutions envisager face aux problématiques et enjeux identifiés ? Les algorithmes d’IA développés restent imparfaits Force est de constater que les algorithmes d’IA développés actuellement restent encore imparfaits. On observe un écart entre ce qui est souhaité, ce que l’on pense avoir programmé, et le résultat transmis par l’algorithme. Ce fut le cas d’Amazon : en 2014, l’entreprise lançait son propre algorithme d’IA destiné à faciliter…

Conséquences du Télétravail : la gestion de la gouvernance de l'information, le nouveau défi de la décennie

Depuis le début du confinement, et encore aujourd’hui, nous sommes nombreux à être confrontés aux difficultés du travail (et de la scolarité) depuis notre domicile. Nous n’essayons pas seulement de préserver l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle sur le long terme, mais jonglons littéralement entre les deux dans un espace confiné. Le tout en essayant d’acquérir de nouvelles compétences ou d’établir de nouveaux rituels. Entreprises et institutions gouvernementales se sont également s’adaptées à cette situation. Toutes les entreprises ne sont pas habituées au télétravail, certaines doivent alors équiper leur personnel de nouveaux outils et mettre en place de nouvelles méthodes de travail. De plus, elles doivent rester agiles tout en continuant de répondre rapidement aux besoins des clients et de leurs employés. Même si les réglementations se sont assouplies en ces temps de crise, les entreprises restent responsables de la protection des…

Supply Chain Management : optimisez la gestion de vos approvisionnements

Sites de production dispersés, fournisseurs par centaines, produits par milliers, pièces détachées par centaines de milliers... la supply chain est une réalité particulièrement complexe pour de nombreuses entreprises. Celles-ci doivent planifier, suivre et gérer des milliards de dépendances interconnectées afin de mieux contrôler leur logistique, créer de la valeur et renforcer leur avantage concurrentiel, le tout en alignant l’offre sur la demande et en mesurant les performances globales de leur système. Au-delà d'un certain niveau de complexité, les progiciels de gestion intégrée (ERP) traditionnels ne parviennent pas à assimiler les longues chaînes de relations. En cause : une architecture de base de données sous-jacente totalement inadaptée à la modélisation des relations. Les bases de données de graphes changent la donne en modélisant une myriade de relations et de dépendances dans un schéma très proche de la réalité. Elles ouvrent ainsi une…

Optimisation des usines grâce aux jumeaux numériques

Répliques virtuelles de matériels ou de chaînes de production, les jumeaux numériques permettent d’identifier leurs dysfonctionnements et d’accélérer la conception de nouveaux produits ou installations complexes. Capteurs, Machine Learning et IA sont au cœur du développement de ces jumeaux numériques. Équipées de machines de plus en plus intelligentes, les usines d’aujourd’hui ou usines 4.0 se caractérisent non seulement par un haut niveau d'automatisation et d'IA, mais aussi par le déploiement de jumeaux virtuels. Apparus depuis une petite dizaine d’années dans les usines, les jumeaux numériques ne cessent de se perfectionner sous la houlette d’algorithmes d’IA et de Machine Learning. Aujourd’hui ces jumeaux numériques sont conçus à partir des données issues de la multitude de capteurs posés sur les éléments physiques type moteurs d’avion, carlingue, voiture, machines de production de couches, éoliennes ou matériels électroniques, et qui,…

Smart Building : Entre défis technologiques et environnementaux, quelles perspectives pour les bâtiments connectés de demain

Dans une époque récente, les principaux enjeux du bâtiment étaient avant tout liés à sa solidité, son étanchéité et son esthétisme. Désormais, grâce à l’apport de la technologie, il est possible de récolter et d’analyser les données liées au fonctionnement du celui-ci. Cette évolution ouvre la voie vers de nouvelles perspectives en matière d’efficience, de performance énergétique et d’intelligence du bâtiment. Comme tout pouvoir, cela implique de grandes responsabilités. C’est dans cet esprit que la loi ELAN et de récents décrets ont vu le jour, dont l’objectif est notamment de réduire la consommation énergétique des bâtiments tertiaires de plus de 1000 m² de 60% entre 2010 et 2050. Dans ce contexte, il est possible de se demander quel rôle jouera l’IoT pour atteindre cet objectif et quelles sont les projections envisageables d’un Smart Building en 2050 ? Remontée des données et performance énergétique du bâtiment Afin d’analyser…

De la difficulté, des échecs et de l’importance des projets Big Data et IA

Les facteurs clés de toute réussite sont la volonté, le talent et la chance. La volonté se matérialise par des actes, elle ne se contente pas de paroles, d’espérances, elle effectue des choix, elle s’engage. Le talent est une capacité à créer qui n’est pas innée, mais qui a été acquise, même si les dons facilitent les apprentissages et la créativité. Quant à la chance, elle n’est qu’un hasard, mais on notera que le hasard favorise les esprits bien préparés qui savent saisir les opportunités. Le philosophe Alain dit « l’imagination ne sait pas inventer, c’est l’action qui invente ». En fait lorsqu’on aborde des domaines nouveaux, les réalisations se font le plus souvent par des avances pas-à-pas dont on ne sait anticiper toutes les étapes. Dans ce cadre, les premiers objectifs concrets que l’on peut se fixer ne peuvent être que limités, mais pas forcément sans risque, car ce n’est pas en reconduisant exclusivement les objectifs,…

Gouvernance du Cloud, pourquoi est-elle essentielle ? Comment l'aborder ?

Quelle que soit leur taille ou leur secteur d’activité, les entreprises doivent réajuster en permanence leur business model afin de créer une stratégie capable de suivre le rythme effréné de la transformation numérique, venant bouleverser à la fois leur savoir-faire et leurs méthodes de travail. Dans ce contexte,l’innovation proactive est fondamentale pour rester compétitif et performer sur un marché dont la valeur se crée de plus en plus via un panel de solutions « as a service ». De la même manière qu’on ne fait pas un marathon sans entraînement, une gouvernance Cloud efficace implique de penser les choses très en amont et de manière holistique pour refléter la stratégie et la feuille de route de l’entreprise, sur le court et le long terme. En pratique, elle repose sur le choix de critères, solutions et partenaires suivant cette dynamique d’évolution. Les critères clés se situent au niveau des RH (capacités/compétences des équipes pour…