Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

RGPD : des conséquences en demi-teintes

Jean-Christophe Vitu, VP Solution Engineers EMEA, chez CyberArk, estime que le règlement soulève encore de nombreuses questions au sein des organisations et chez les citoyens ; c’est pourquoi les exigences de conformité et le nombre de plaintes sont très disparates d’un pays à l’autre : Le 25 mai prochain marque le premier anniversaire de l’entrée en vigueur du Règlement Général pour la Protection des Données (RGPD). Or, de nombreuses organisations ne sont toujours pas conformes, et il ne s’agit pas des moindres puisque 89 % des sites officiels des gouvernements européens contiendraient des trackers recueillant des informations sur leurs visiteurs, selon une étude récente. Alors que la France émerge comme le plus mauvais élève en la matière, l'Allemagne, l'Espagne et les Pays-Bas sont pour leur part exemplaires. L’écart entre les membres de l’Union Européenne (UE) concernant les notifications d’incidents et de sanctions est important. En effet, le…

Google, Facebook et la protection des données personnelles

L’année 2019 s’annonce déjà, et de loin, comme l’année durant laquelle la protection des données personnelles sera au centre de l’attention. Cette tendance était déjà visible en 2018 quand, fin mai, Google enregistrait un pic de recherches lié au « RGPD ». Le nombre de requêtes était même plus élevé que celles pour Beyoncé ou Kim Kardashian ! Presque un an après la mise en application du RGPD, les scandales au sujet de la protection des données sont au cœur de l’actualité. Par exemple, en France, Google a écopé d’une sanction financière de 50 millions d’euros infligée par la CNIL. Facebook a quant à lui attiré l’attention suite à l’annonce d’une possible fusion des plateformes de messagerie Facebook Messenger, WhatsApp et Instagram. La question se pose donc de savoir comment peut-on garder le contrôle sur nos données personnelles ? Les plus sceptiques diront qu’il faudra tôt ou tard abandonner le droit à la vie privée. Mais,…

Comment l’IA contribue à la transformation de l’expérience client dans le secteur de l’assurance

Selon Richard Price, Directeur des ventes auprès des institutions financières, Royaume-Uni et Irlande chez TIBCO Software Inc., leader international de l’intégration, de solutions analytiques et de la gestion d’API, bien souvent, les relations entre les compagnies d’assurance et leurs clients se résument à une interaction par an : au moment des renouvellements de contrats. Les temps ont changé. Désormais, elles doivent impérativement renforcer leurs liens avec les clients. Pour ce faire, les compagnies d’assurance doivent trouver des solutions pour améliorer l’expérience clients et gagner leur fidélité ainsi que développer et enrichir le parcours proposé. L’IA accélère ce processus de transformation auquel l’industrie ne peut échapper. Très conservateur et traditionaliste, le milieu des assurances accuse un sérieux retard en matière d’IA appliqué notamment au parcours client. Cette industrie doit désormais surmonter l’inquiétude que le…

Cybersécurité : les DPO au service de la protection des données

N’est-il pas temps de réaliser que les informaticiens et experts en cybersécurité pourraient être parfaitement adaptés au poste de DPO ? L’arrivée du RGPD a créé le concept d’un nouveau rôle — le délégué à la protection des données (DPO – Data Protection Officer). Cela a déclenché un tsunami de demandes pour une catégorie de professionnels — auparavant très rare — experts en confidentialité des informations et assez qualifiés pour gérer les problèmes de sécurité, juridiques et éthiques liés au traitement des données des clients et des employés. Reuters a même récemment qualifié le rôle de DPO de « hottest ticket in town », ce sont les héros du moment. À la lumière du RGPD, les organisations ont désormais le devoir de nommer un délégué à la protection des données si elles représentent une autorité publique, si elles exercent une surveillance systématique des personnes ou réalisent certaines activités de traitement des…

Repenser le prototypage de vos solutions avec SAP Build

Créer des solutions, c'est bien. Mais pouvoir les mettre en oeuvre et les exercer en amont au regard de l'expérience utilisateur, c'est mieux. Focus sur le nouvel outil développé par SAP, BUILD, qui adresse idéalement les problématiques du prototypage BUILD est un logiciel de prototypage gratuit proposé par SAP. Il est accessible directement en ligne et permet d’imaginer et de concevoir vos applications Fiori en mode agile. Vous pouvez designer en temps réel tout en disposant vos éléments, que ce soit en important des photos d’un paper board ou directement en positionnant les composants des écrans Fiori. Prototyper pour mieux adapter une solution en amont Cet outil est un réel atout pour les projets complexes et apporte des solutions plus adaptées et innovantes, en particulier du point de vue de l’expérience utilisateur. Par ailleurs, le logiciel permet de récupérer le code technique derrière les éléments disposés, et ainsi faciliter le développement de…

Virtualisation des données, un réel bonheur pour les entreprises !

Aujourd’hui, l’information brute issue de l’avalanche de données est envahissante voire intrusive, impactant le processus décisionnel des entreprises. La vitesse et l’abondance du flux de datas empêchent toute considération pour déterminer les meilleures stratégies à adopter pour bénéficier d’un avantage concurrentiel. Le traitement des données ne date pas d’hier En matière de traitement de gros volumes de données, deux écoles de pensées se sont dessinées avec le temps. D’une part, le datawarehouse qui mobilise des outils d’extraction, de transformation et de chargement de données – les fameux ETL – et d’autre part, la virtualisation des données. La première école est une ancienne méthode encore largement appliquée par les entreprises. Elle nécessite un traitement quotidien de la gestion des données. La seconde est, de son côté, plus récente et prend en compte les enseignements de la première. Le datawarehouse, un moyen efficace pour…

Intelligence artificielle : distinguer l'approche scientifique de l'approche industrielle

Pour développer efficacement des IA, les entreprises doivent adopter une méthodologie propre à l'industrie, fondée sur l'itération et les retours du terrain. Faute d'adopter la bonne approche, les entreprises échouent presque systématiquement à développer des applications d'Intelligence artificielle (IA) commercialisables. Il faut donc changer de méthodologie et intégrer l'itération aux processus de développement d'IA. Appliquer une méthodologie industrielle L'IA et l'une de ses applications les plus importantes, la reconnaissance vidéo, sont issues du monde de la recherche et n'ont été adoptées par l'industrie que récemment. Les recherches sur ces technologies ont connu un essor sans précédent ces quatre dernières années, ce qui a généré un effet d'entraînement de la part des entreprises et conduit à vouloir les appliquer à l'industrie, sans que les processus de développement soient réellement mûrs. Des fonds colossaux sont aujourd'hui investis dans…

Management de Projets : Et si vous passiez à l’Hybride ?

Les méthodologies classiques ont plus d’un demi-siècle d’existence, elles ont déjà largement fait leurs preuves mais font toujours face à quelques challenges. Les méthodologies agiles sont plus jeunes et ont appris la flexibilité dans un monde changeant, de moins en moins prévisible mais elles ont aussi montré certaines limites. Croire qu’il est possible de bien gérer tous les projets quelles que soient leurs caractéristiques avec une seule méthodologie est un mythe, l’objet de cet article est d’enrichir la panoplie des possibilités par une nouvelle voie qui prend de plus en plus d’ampleur et de légitimité : les approches hybrides. Le choix d’une méthodologie de management de projet est une décision organisationnelle qui relève de la stratégie d’entreprise. En raison de l’innovation croissante et du développement accéléré et imprévisible du marché, de nombreuses entreprises se tournent vers le management de projet pour optimiser la création…

Trois tendances en matière de gestion de l'information pour améliorer la performance de son entreprise en 2019

Cette année, trois tendances vont marquer le monde de la gestion de l’information. Tendance n° 1 : l’intelligence artificielle Nul ne le conteste : l’intelligence artificielle et les technologies d’analyse de contenu sont incontournables. En 2018, les analystes de Forrester ont indiqué que le contenu restait une source d’informations inexploitée et que l’automatisation, l’analyse et l’extraction de données permettraient de résoudre ce problème. Aujourd'hui, en 2019, les entreprises cherchent des moyens de tirer parti de ces opportunités. Par exemple, les technologies d'intelligence artificielle telles que la reconnaissance vocale, les assistants virtuels et l'apprentissage automatique seront prêtes à être adoptées par le grand public au cours des cinq prochaines années. Pour bénéficier réellement de l’intelligence artificielle en matière de gestion de l’information, il est nécessaire d’exploiter un grand volume de données. Alors que de…

Vous aimez Tinder ? Vous allez adorer Osmosis !

Il a beaucoup été question de Tinder ces dernières semaines. Comme bien souvent, un algorithme doit rester caché, et lorsque certains détails en sont révélés, les utilisateurs font mine de s’offusquer que l’algorithme ait été bien programmé. Et sur vos écrans, une nouvelle série de Netflix, Osmosis, imagine le futur de la rencontre… L’algorithme de Tinder fait le travail pour lequel il a été programmé. Il apprend sans doute beaucoup des millions de « matchs » qu’il a initié. Et il apprend quels sont les profils qui s’assemblent et ceux qui ne se connectent pas. On a ainsi compris récemment que l’algorithme de Tinder favoriserait la rencontre d’hommes plus âgés avec des femmes plus jeunes. Quoi ? Quelle horreur ! Comment est-ce possible ? hurlent les bien-pensants. Il n’est pourtant pas nécessaire d’être « data scientist » pour le constater dans la vie. Et s’il fallait des statistiques, elles existent. En 2016, l’INSEE avait mené une…

Big data : assiste-t-on à l'émergence d'une expertise data "full-stack" ?

La frontière entre gestion et analyse des données n'est plus aussi fine qu'auparavant. Aussi, les contours des métiers de Data Engineer et Data Scientist s'estompent progressivement. Sont de plus en plus plébiscités des profils data multi-compétences, véritables hommes-orchestre de la donnée, ayant une compréhension large des mécanismes de traitement et d'exploitation de la donnée. Zoom sur ces nouveaux profils d'experts data « full stack ». Que ce soit en entreprise ou en agence, dans le domaine en pleine explosion de la Data, deux profils majeurs ont émergé ces dernières années. D'un côté, en amont, on trouve l'expert(e) en charge d'élaborer, implémenter et maintenir l'ensemble des processus de récupération, d'ingestion et de nettoyage de volumes toujours croissants de données, le Data Engineer. De l'autre, en aval, la personne en charge d'utiliser ces données à bon escient pour faire émerger de nouveaux insights, optimiser la production, prédire des…

« La donnée, c’est de l’argent » ou comment gérer les dark data dans les services financiers

La donnée est reconnue pour être l’une des ressources les plus précieuses pour les entreprises. Pourtant, même une donnée peut perdre de sa valeur. Tout comme la monnaie, elle change et évolue constamment avec l’apparition de nouveaux types de données. Le secteur financier a été témoin de la montée en puissance des monnaies alternatives et des crypto-monnaies. De la même manière, les entreprises voient apparaître de nouvelles formes de données structurées et non structurées. Que l’on parle de digital ou de voix, chaque fois qu’un nouveau canal est créé, une nouvelle sorte de donnée surgit à son tour. Cela n’est pas sans conséquence sur les données existantes et pour les entreprises qui continuent à les stocker. Au fur et à mesure que la technologie progresse, les anciennes données sont de plus en plus difficiles à lire et à utiliser. Au final, elles deviennent obsolètes et une attention moindre leur est accordée en matière de gestion. Une fois…

La smart city, un concept qui se concrétise

Incontestablement, les villes sont entrées il y a quelques années dans une phase de mutation profonde qui les amène à se transformer durablement. D’après une étude du cabinet Grand View Research, le marché de la ville intelligente pourrait atteindre 2,57 trillions de dollars en 2025. Dans ce contexte, la notion de smart city semble passer d’un simple concept à une réalité concrète mise en œuvre par certains précurseurs. La résilience, un challenge urbain croissant L’utilisation des TIC (technologies de l’information et de la communication) remet en question la conception des villes en vue d’améliorer la qualité des services urbains. Nous ne parlons plus de « ville intelligente », qui recueille et traite de l’information, mais de « ville résiliente », capable de s’adapter aux aléas. Cette recherche constante de modèles urbains plus adaptés aux nouveaux usages et enjeux des habitants est un point-clé qui va s’accélérer au regard de la croissance…

La transformation digitale n'existe pas, il n'y a que des transformations culturelles

Nombreux sont ceux qui pensent que la transformation digitale doit nécessairement passer par l'adoption de technologies telles que Kubernetes, le Cloud public, l'intelligence artificielle, les baies de stockage ou la blockchain, pour ne citer que celles qui font le plus grand bruit. La technologie joue bien évidemment un rôle important. Mais la transformation digitale repose davantage sur la promotion d'une culture axée sur la publication fréquente de nouveaux logiciels, le retour d'expérience de l'utilisateur et l'apport de valeur ajoutée au client. Cela implique de mettre l'accent sur l'intention de l'utilisateur, éliminer toute forme de « gaspillage » au niveau de l'expérience client, respecter l'humain et assurer un flux rapide. Cela s'apparente beaucoup à l'application des principes lean à l'expérience client. Prenons un exemple : vous souhaitez partir en vacances et vous détendre. Avant cela, vous devez vous acquitter d'une multitude de formalités, comme de…

Intelligence artificielle et intelligence relationnelle la combinaison gagnante pour un meilleur service client

Pourquoi il est important de prendre en compte les émotions de ses clients pour leur faire vivre des moments d’exception ? Constamment sollicité et de plus en plus habitué aux outils digitaux multi canaux pour entrer en relation avec une marque, le client est aujourd’hui devenu plus exigeant face à la multitude d’offres et de services. Face à ce foisonnement d’outils, l’entreprise se doit de repérer les tendances et disposer de la meilleure stratégie, adaptée à chaque canal pour assurer un service qualitatif dans le parcours client, tout en lui faisant vivre une expérience forte. Et l’intelligence artificielle y concoure et augmente les capacités des clients comme des collaborateurs. Le client est connu, il est reconnu et son environnement s’enrichit et se personnalise. Mais cette intelligence artificielle peut-elle encore améliorer la relation pour une véritable intelligence relationnelle ? Au-delà de l’intelligence artificielle … l’émergence de…

Valorisation des données : l’adoption de la science des données

Conversation avec Siri ou Alexa, antispam de messagerie, itinéraires temps réel, recommandation produits, publicité personnalisée : aussi étrange que cela puisse paraître à voir le nombre d’algorithmes qui nous assistent au quotidien, seulement 15% des entreprises ont déjà mis en production une application d’intelligence artificielle. Et le BCG nous prévient : l’écart entre les pionniers et les retardataires se creuse. Les 2 populations se concentrent sur les mêmes sujets en matière d’IA, mais la différence se fait essentiellement dans la capacité de mise en production et passage à l’échelle des algorithmes. Alors, si ce n’est déjà fait… Lancez-vous ! Nous le savons, nous le vivons : les métiers se transforment. 65% des enfants qui entrent à l’école primaire vont occuper des emplois qui n’existent pas encore (World economic forum). Mounir Majhoubi, secrétaire d’Etat au numérique, l’a également rappelé au Salon Big Data 2019 : il est du…

Comment devancer les menaces internes avec l’analyse comportementale (UEBA)

Trouver les malfaiteurs qui ont fait un détournement de données est une tâche particulièrement difficile, surtout s’il fait suite au piratage d’un compte d’un employé ou à un comportement malveillant. C’est à cela que sert l’analyse comportementale (UEBA – « Analyse du comportement des entités et des utilisateurs). Lorsque Martin Tripp – employé chez Tesla – a vu sa demande de promotion ignorée, il se vengea en exportant des gigaoctets entiers de données sensibles appartenant à l’entreprise, incluant des photographies confidentielles et une vidéo des systèmes de production de Tesla. Si le PDG de Tesla, Elon Musk, pensait être à l’abri d’une menace interne, son avis sur la question a certainement changé. Plus courant qu’on ne le croit, cet exemple d’un employé qui porte atteinte à son employeur est désormais un cas d’école. D’après le « Rapport 2018 sur la menace interne » de Crowd Research Partners, 53 % des entreprises vont…

Comment l’intelligence artificielle est-elle en train de changer le monde de l’entreprise tel que nous le connaissons ?

Les entreprises de technologie de tous types ont intégré l’intelligence artificielle dans leurs solutions et ont formulé d’ambitieuses prédictions sur ce que l’IA réalisera au fil des années. Cependant, de nombreuses entreprises ne comprennent pas vraiment ce que l’IA peut faire pour elles maintenant, et passent ainsi à côté d’occasions de transformer leurs processus opérationnels. Cette année, l’IA est bien placée pour transformer divers aspects du monde de l’entreprise, notamment l’administration numérique, le service client et le département des ressources humaines. Plus particulièrement, l’IA peut organiser et analyser des données qui n’auraient auparavant pas été prises en compte, telles que les images, vidéos et fichiers audio, aidant ainsi les employés à travailler plus efficacement et à trouver des solutions et informations précieuses à partir de sources de données disparates. Voici quelques domaines dans lesquels les solutions…

Pourquoi ne faut-il pas mettre tous ses œufs dans le même cloud ?

Guidées par des enjeux business toujours plus critiques et urgents, de nombreuses entreprises se sont jetées avec une confiance aveugle dans les filets d’un unique fournisseur de cloud public. Elles font aujourd’hui marche arrière en prenant conscience que la meilleure défense contre certaines pratiques hégémoniques des GAFAM est une approche multicloud. L’intérêt de déplacer une partie de ses infrastructures et services informatiques dans le cloud public ne fait désormais plus débat, tant les avantages générés en termes de productivité ont été prouvés après plus d’une décennie de tests, essais et projets concluants. Le phénomène s’accélère aujourd’hui avec la migration de nombreuses offres existantes vers le cloud, l’arrivée sur le marché d’éditeurs et de start-ups « cloud native » ou bien encore l’émergence de la Data Science ou de l’IA, consommatrices de données et de puissance de calcul. Les données et applications les plus…

La vente de nos données personnelles est-elle envisageable ? Quelle en est la valeur ?

Les données personnelles sont devenues un sujet sensible, tout particulièrement à la suite de l'affaire Cambridge Analytica qui a suscité de nombreuses polémiques autour du traitement des données. Aujourd'hui, le consommateur est devenu le point focal de la collecte et l'exploitation des données. Des géants comme Google ou Facebook dominent le marché de la publicité ciblée et engrangent des milliards de dollars, notamment grâce à l'émergence des technologies dites de « Big Data ». La donnée est devenue l'actif stratégique des géants du Web. Nous acceptons à titre gracieux de la partager, en échange d'un service gratuit. Bien que la plupart d'entre nous ont conscience que ces acteurs utilisent nos données en échange de leur service numérique, très rares sont ceux qui ont la connaissance du type d'informations qui peuvent être déduites par l'analyse de nos données, et encore plus rares sont ceux qui peuvent en estimer la valeur. De nombreuses initiatives…

L'exploitation des données : un avantage concurrentiel majeur pour le commerce de détail

Les spécialistes du retail doivent répondre à une attente grandissante des consommateurs : ils ne souhaitent plus seulement un produit, ils veulent vivre une expérience complète. Et la clé se trouve dans l'exploitation des données. Depuis plusieurs décennies, les magasins de détails collectent des données sur le comportement d'achat de leurs clients au travers de programmes de fidélités, de formulaires d'enquêtes, de promotions... Aujourd'hui, la numérisation du secteur et la multiplicité des canaux de distribution - magasins en ligne et physique - et de ses points de contacts avec les clients – réseaux sociaux – leurs permettent d'accroître la masse d'information collectée et donc de mieux connaître les clients. Avec cette vision globale des clients, ils peuvent ainsi délivrer une expérience clients performante et en phase avec leurs attentes. Si connaître le nombre de clients, les achats effectués, le nombre de visiteurs en ligne, en magasins physiques ou…

Peut-on vraiment lier l’éthique et le big data ?

“Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités” Les amateurs de comics reconnaîtront rapidement les mots qui ont encouragé Peter Parker à devenir Spider-Man, les puristes, eux, diront que c’est Voltaire qui les a prononcé en premier. Néanmoins, aussi importante que soit cette citation pour l’Histoire ou pour l’avenir de l’homme araignée, elle est encore plus pertinente aux yeux des spécialistes des technologies dans un monde centré sur les données. La quantité de données personnelles recueillies par les entreprises aujourd’hui est en effet considérable. En termes d’abus de données personnelles, le récent scandale de Facebook et Cambridge Analytica en est le parfait exemple. C’est pour ces raisons que le concept d’éthique des données prend autant d’importance. Qu’est-ce que l’éthique des données ? La frontière entre utilisation appropriée et abusive des données est mince. Au fur et à mesure que la science des données et leurs…

Relation client : quels chatbots adopter et pour quels usages ?

La relation client est en constante évolution et les entreprises cherchent constamment à renouveler leurs offres auprès des consommateurs. L’une des dernières innovations en la matière consiste à implémenter un chatbot pour booster leurs services de relations clients et tenir une promesse séduisante, celle d’être disponible 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Car en plus d’être séduisante, cette technologie promet aussi de faire économiser 11 milliards de dollars par an d’ici à 2023[1] pour les secteurs de la distribution, de la banque et de la santé. Mais pour que ce mix client soit vraiment profitable, encore faut-il comprendre les différents cas d’utilisation des chatbots, et déterminer celui qui convient selon les besoins et les objectifs spécifiques d’une entreprise. La première erreur serait de considérer que l’usage d’un chatbot est unique et qu’il représente une solution universelle à tous les problèmes. A titre d’exemple, deux grandes…

Assistants personnels : de la dénonciation à la non-dénonciation de crimes

Dans un tweet remarqué cette semaine, Michel Levy Provençal se posait la question de la « dénonciation de crimes potentiels » par les assistants personnels que nous installons dans notre salon, notre chambre, ou que nous portons dans notre téléphone. En choisissant d’installer un de ces assistants dans notre maison ou notre bureau, nous acceptons qu’un micro écoute en permanence ce qui se passe dans la pièce, et que des données soient collectées. C’est le principe de l’assistant, qui doit écouter, pour comprendre lorsque nous lui parlons, et exécuter les commandes qu’il reçoit. Ces assistants, Google Home, Amazon Alexa, Apple iHome, mais également les Siri et Google Assistants de nos téléphones, écoutent en permanence. Qu’entendent-ils ? Que cherchent-ils à comprendre ? Bien sûr, ils cherchent en priorité à comprendre si nous nous adressons à eux. Mais ils « entendent » donc beaucoup d’autres choses. Sont-ils capables de les comprendre ? Très…