L'avenir des bases de données est dans le cloud

L'avenir des bases de données est dans le cloud

Rédigé le 24/03/2020
Dr Feifei Li, Alibaba Cloud Intelligence

Les infrastructures de bases de données on premise et les systèmes legacy s’effacent peu à peu au profit d’une gestion de bases de données agiles, évolutives et rentables sur le cloud. En effet, de plus en plus d’entreprises misent aujourd’hui sur les innovations disponibles pour les systèmes de gestion de bases de données (SGBD) et le cloud est devenu incontournable.

Ainsi, on remarque une augmentation de la popularité des systèmes Database as a Service (DBaaS). Selon des études de marché, d’ici 2021, les revenus générés par les SGBD dans le Cloud représenteront 50 % des revenus totaux du marché des systèmes de gestion des bases de données. D’ici 2023, 75 % des bases de données seront par ailleurs hébergées sur une plateforme cloud. Indéniablement, ces tendances devraient avoir un impact majeur sur le paysage des fournisseurs de SGBD. Et c’est tant mieux, car les DBaaS apportent les solutions à de nombreux problèmes que rencontrent aujourd’hui les entreprises en matière de données.

Qu’est-ce que le DBaaS ?

Pour faire simple, les Data Base as a Service (DBaaS) permettent à une entreprise d’accéder, de modifier et de gérer leurs données sans avoir à mettre en place une lourde infrastructure on premise. Les systèmes de gestion des bases de données hébergées sur le Cloud libèrent ainsi les équipes informatiques des tâches de routine normalement nécessaires au fonctionnement de la base de données comme la maintenance, la sauvegarde ou le provisionning. Lorsqu’un cluster de bases de données est dans le cloud, tout ce qui concerne l’infrastructure est traité et géré par le fournisseur dudit cloud. Cela permet à l’entreprise de se concentrer sur les problématiques directement liées à son activité et de ne pas se perdre dans des considérations qui ne concernent pas son métier principal. Et c’est parce qu’il permet aux grandes entreprises de réduire les coûts d’infrastructure et de main-d’œuvre, et donc de réinvestir ces économies dans des tâches plus importantes, que le DBaaS gagne tant en popularité.

De nombreux secteurs séduits

Le DBaaS n’est pas l’apanage d’un secteur ou d’une typologie de société en particulier. Toute entreprise qui a aujourd’hui besoin de synchroniser des données entre différents lieux géographiques, comme les acteurs du e-commerce essaient de gérer des transactions en temps réel, des systèmes commerciaux transactionnels, des applications mobiles, le stockage des données et leurs migrations. Il en va de même pour les entreprises du secteur de la santé, de la banque, de la finance, et des services informatiques, qui se tournent vers le DBaaS plutôt que des systèmes traditionnels. Les acteurs dits non-traditionnels natifs de l’internet comme les réseaux sociaux, les plateformes de musique et de jeux en ligne, les MooC ou encore les médias s’intéressent quant à eux aux solutions de bases de données dans le cloud car ils ont pour priorités la flexibilité et l’évolutivité que requièrent leurs activités.

Évolution vers l’architecture native des clouds

On remarque une évolution marquée de plus en plus d’organisations qui adoptent et migrent vers le cloud, non seulement leurs applications métiers génériques, mais aussi des applications et données critiques. Selon une étude récente, 75 % de toutes les bases de données seront déployées ou migrées vers une plateforme cloud d’ici 2022. Cela signifie que d’ici à deux ans, la majorité des entreprises devront s’équiper de services et de solutions capables de prendre en charge des architectures de données natives dans le cloud.

Des besoins de calculs et d’analyses de plus en plus élevés

Comme l’analyse prédictive et les données jouent un rôle de plus en plus important dans le processus des prises de décision, les entreprises se tournent vers des solutions qui offrent des capacités de calculs et d’analyses toujours plus élevées. L’utilisation d’une solution de DBaaS permet d’accéder facilement à de meilleures performances sans pour autant passer par l’installation de solutions coûteuses on premise. Grâce à une solution DBaaS, il est possible de consommer uniquement les ressources dont on a besoin : un atout indéniable pour maîtriser ses budgets.

La tranquillité en plus

Avec la grande quantité de données qui circulent en permanence dans une entreprise, les organisations ne peuvent pas se permettre d’interrompre le service, quel que soit leur secteur d’activité. C’est pourquoi aujourd’hui, la plupart des entreprises recherchent une infrastructure capable de leur apporter des fonctionnalités de reprise et de continuité des activités en cas de sinistre. Les infrastructures Cloud intègrent nativement ces fonctionnalités et apportent des niveaux de disponibilités difficilement atteignables par des solutions traditionnelles. Elles assurent en outre une résilience des données et des traitements. Quant à la sécurité des données en elle même, les utilisateurs sont aujourd’hui rassurés quant aux garanties qu’apporte le cloud grâce à des options de chiffrements et de contrôles des accès avancées.

Pour conclure, les DBaaS apportent aux entreprises tous les avantages des SGBD sans les inconvénients liés à la maintenance et à la gestion des infrastructures. Comme pour le stockage ou le compute, les entreprises ont beaucoup à gagner en migrant leurs bases de données sur le cloud. Dans un monde où les volumes explosent et où les données prennent une place prépondérante dans les prises de décision, le cloud apporte la flexibilité et la puissance qui permettent de relever les nombreux défis que posent les systèmes de gestion de bases de données.