Embleema lance la première Blockchain santé destinée aux études en vie réelle, pour connecter patients, communautés médicales et scientifiques. Elle entend devenir la nouvelle référence en termes de sécurité, de transparence, et de qualité en recherche clinique, bouleversant un marché de 140 milliards de dollars.

Lancement de la version Bêta de l’application Patient Truth pour les patients le 17 juillet 2018
Téléchargement en continu des données de santé dans la Blockchain ;
Téléchargement de données Fitbit sur la Blockchain ;
Historique médical stocké et sécurisé sur la Blockchain ;
Management des informations pour le partage de l’historique médical ;
Audit de suivi des accès à l’historique ;
Rémunération avec des « crypto monnaies » pour le téléchargement des données de santé, de Fitbit, et les parrainages.

Après un an de R&D, Embleema lance la bêta publique de son carnet de santé personnel fonctionnant sur une Blockchain contrôlée par les patients. Il permet une collecte et un partage sécurisés des données de vie réelle, que ce soit par des dossiers médicaux ou recueillies par les objets de santé connectés. Pour cela, Embleema s’appuie sur son application décentralisée Patient Truth, accessible via le navigateur Google Chrome, développée sur la plateforme Ethereum utilisant les « contrats intelligents », gage de sécurité pour les utilisateurs. Ils pourront ainsi partager leurs informations avec les professionnels de la santé en toute sécurité et confidentialité, et à terme, mettre à disposition leurs données en vie réelle à des fins de recherche en échange de « crypto-monnaie ».

Une transparence accrue pour plus grande qualité de soins

Le développement de traitements connaît aujourd’hui plusieurs limites. Les médicaments sont aujourd’hui principalement développés à partir de données recueilles dans des centres de recherche clinique, loin des conditions de vie réelle des patients (traitements simultanés, non-respect des heures de prise, etc.).

De plus, les études en vie réelle sont confrontées à trois défauts majeurs aboutissant à des résultats insatisfaisants : le manque de données au niveau individuel, les difficultés pour suivre un même patient sur de longues périodes, et les complications pour obtenir leur consentement pour la collecte et l’utilisation des données.

Grâce à la Blockchain d'Embleema les patients pourront partager leurs informations en temps réel avec des sociétés pharmaceutiques et des autorités de santé, et être rémunéré en crypto-monnaie. Il sera dès lors possible de détecter en temps réel les problèmes de sécurité et évaluer l'efficacité du traitement chez le patient.

Le patient, maître de ses données médicales

Le respect de la vie privée du patient est, bien entendu, crucial. Les « contrats intelligents » permettent l’exécution automatique des contrats selon des conditions préalablement établies. Cette technologie autorise donc l’absence d’intermédiaire, assurant ainsi une plus grande transparence quant à l’utilisation des données de santé.

"Nous nous concentrons sur de vraies données provenant de vrais patients dans la vraie vie. Cela peut paraître évident, mais c’est en réalité quelque chose de très sous-utilisé dans le système de santé. Nous voulons changer le paradigme en matière de collecte de ces informations, en restaurant la souveraineté des patients sur leurs données. La Blockchain est la technologie adéquate pour rétablir la confiance entre les patients, leurs associations, les laboratoires et les autorités de santé. C'est aussi le meilleur moyen de garantir un meilleur usage de ces données pour le bien-être des patients. " déclare Robert Chu, PDG et fondateur d’Embleema.

La Blockchain santé d’Embleema via son application décentralisée Patient Truth permettra aux patients d’obtenir une vue d’ensemble de leur état de santé à partir des données numériques dont ils disposent. Aux Etats-Unis, les patients pourront transférer les dossiers médicaux téléchargeables auprès des systèmes de soins ainsi que des données provenant dispositifs de santé connectés, en commençant par les trackers Fitbit en échange de crypto-tokens. En France, faute de dossier médical partagé disponible, le lancement concernera d’abord les objets connectés.

Les patients et les professionnels de santé seront les premiers à utiliser Patient Truth la première application d’Embleema qui permet de recevoir des « crypto-monnaies » en échange de données de santé, en rejoignant la communauté sur https://www.embleema.com. Les organisations de santé sont aussi invitées à participer à un projet pilote sur le réseau Blockchain de santé Embleema sur https://www.embleema.com#consortium.

Caractéristiques de la version Beta de Patient Truth pour les patients :

Téléchargement en continu des données de santé dans la Blockchain ;
Téléchargement d’informations Fitbit sur la Blockchain ;
Historique médical stocké et sécurisé sur la Blockchain ;
Management des informations pour le partage de l’historique médical ;
Audit de suivi des accès à l’historique ;
Rémunération avec des « crypto monnaies » pour le téléchargement des données de santé et Fitbit, ainsi que les parrainages.


Caractéristiques de la version Beta de Patient Truth pour les professionnels :

Visualisation de l’historique des données médicales et de l’activité Fitbit partagées par les patients.