Anonymisation des données : Lefebvre Sarrut et la DINSIC signent un partenariat pour accélérer l’open data

Le groupe Lefebvre Sarrut et la direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’Etat (DINSIC) annoncent la signature d’un accord de partenariat pour accélérer l’open data public.

Aux termes de cet accord, le groupe Lefebvre Sarrut met à la disposition de la mission Etalab de la DINSIC l’algorithme d’anonymisation développé initialement pour les besoins du groupe.

Cet accord vise à permettre à Etalab de tirer parti des ressources proposées par Lefebvre Sarrut pour mettre en œuvre la politique d’ouverture et de partage des données publiques et ceci dans tous les domaines où celle-ci nécessite l’anonymisation des documents mis à la disposition de tous.

L’un des premiers terrains d’application du travail mené en commun par la mission Etalab et Lefebvre Sarrut portera sur l’accélération de l’ouverture en open data des décisions de justice.

Le contrat de partenariat signé entre la DINSIC et Lefebvre Sarrut est valable pour une durée d’un an. Ce contrat ne donne lieu à aucune participation ou compensation financière.

« En matière d’accès à l’information juridique, l’open data public est un enjeu citoyen. C’est un vecteur du droit pour tous. Et c’est aussi une des missions de notre Groupe que de faciliter l’accès au droit avec, en particulier, l’usage des dernières technologies», a souligné Olivier Campenon, président de Lefebvre Sarrut à cette occasion. « Nous sommes très heureux de ce partenariat avec Etalab pour accompagner l’Etat dans sa politique d’ouverture et de partage des données publiques » a -t-il ajouté.